Notre mission
Notre mission est triple:

1. Promouvoir la sensibilisation à l' autisme et aux troubles du développement en Afrique.

2. Soutenir les communautés mal desservies dans l' identification et le diagnostic   des enfants atteints de tels troubles en Afrique.

3. Offrir une formation durable sur l'autisme et les troubles du développement aux professionnels et aux soignants en Afrique.

Pour remplir cette mission, CHIP International organise des activités de sensibilisation internationale, tenant de troubles du spectre autistique (TSA), programme d’amélioration sur la santé des enfants. CHIP International réalise et participe aussi à des séminaires dans les communautés au Sénégal et au Ghana, ouverts à toute l’Afrique. En outre, nous organisons des ateliers pour former les agents de Santé, les enseignants, les parents et les bénévoles à l’identification et à la prise en charge des conséquences sur les délais développementales ou intellectuelles. Nous utilisons un modèle de formation pyramidale ; formation des professionnels et des parents aux troubles d’apprentissages, à l’orthophonie, à l’analyse de comportement appliquée et à d’autres méthodes de gestion des délais du développement ou intellectuelle chez les enfants..  Ces formateurs clés peuvent alors à leur tour, éduquer d’autres personnes qui seraient également en mesure de transmettre la formation.

 

CHIP International collabore avec des neurologues, des orthophonistes, des ergothérapeutes, des comportementalistes, et d’autres basés sur le terrain aussi bien aux Etats-Unis qu’au niveau local (le cas échéant) pour nos ateliers sur l’autisme et les délais du développement en Afrique, en fonction des besoins de la communauté concernée.

 

Ce faisant, nous proposons des séances de formations applicables aux populations africaines. La méthode e CHIP International est d’utiliser la théorie des dominos et de créer un effet d’enchainement. Former les autres et à partir de là, les faire former les autres à leur tour.

 

L’Afrique a un besoin inimaginable de services de développement des personnes handicapées. CHIP International s’est fixé comme objectif d’aider cette région mal desservie avec un nombre toujours croissant de TSA et des délais du développement. Région avec une minimum de sensibilisation, peu d’expertise et peu de recours disponibles pour les diagnostiques et la prise en charge.

Nous travaillons actuellement avec des Centres au Sénégal et au Ghana, et notre objectif à long terme est d’étendre la formation dans toute l’Afrique subsaharienne.

Nous essayons de créer des Centres pour la formation sur l’autisme et les délais du développement en Afrique,  en nous associant avec des institutions déjà existantes et en leur apportant dans la mesure du possible, des méthodes et des moyens de meilleurs pratiques mondiales, adaptées à leur communauté et à leurs circonstances particulières.

 

Nous allons bientôt étendre notre formation actuelle en complétant la formation interne grâce au digital avec le modèle omniprésent sur tout le continent par le travail en ligne.

Des travaux en ligne, des discussions par WhatsApp/ZOOM et Facebook seront utilisés avec certains groupes pour améliorer la formation.

Chip International met à la disposition des enfants en Afrique son expertise pratique, augmentant ainsi, la sensibilisation, le nombre et l’efficacité des personnes formées à la gestion des délais du développement.

Les enfants atteints d’autisme et des délais du développement en Afrique, comme partout ailleurs, méritent l’opportunité de vivre à la hauteur de leur potentiel donné par Dieu.

Nous avons besoin de votre soutien aujourd’hui ! 

Pour remplir cette mission, CHIP International organise des activités de sensibilisation internationale, tenant de troubles du spectre autistique (TSA), programme d’amélioration sur la santé des enfants. CHIP International réalise et participe aussi à des séminaires dans les communautés au Sénégal et au Ghana, ouverts à toute l’Afrique. En outre, nous organisons des ateliers pour former les agents de Santé, les enseignants, les parents et les bénévoles à l’identification et à la prise en charge des conséquences sur les délais développementales ou intellectuelles. Nous utilisons un modèle de formation pyramidale ; formation des professionnels et des parents aux troubles d’apprentissages, à l’orthophonie, à l’analyse de comportement appliquée et à d’autres méthodes de gestion des délais du développement ou intellectuelle chez les enfants..  Ces formateurs clés peuvent alors à leur tour, éduquer d’autres personnes qui seraient également en mesure de transmettre la formation.
CHIP International collabore avec des neurologues, des orthophonistes, des ergothérapeutes, des comportementalistes, et d’autres basés sur le terrain aussi bien aux Etats-Unis qu’au niveau local (le cas échéant) pour nos ateliers sur l’autisme et les délais du développement en Afrique, en fonction des besoins de la communauté concernée.

Pour remplir cette mission, CHIP International organise des activités de sensibilisation internationale, tenant de troubles du spectre autistique (TSA), programme d’amélioration sur la santé des enfants. CHIP International réalise et participe aussi à des séminaires dans les communautés au Sénégal et au Ghana, ouverts à toute l’Afrique. En outre, nous organisons des ateliers pour former les agents de Santé, les enseignants, les parents et les bénévoles à l’identification et à la prise en charge des conséquences sur les délais développementales ou intellectuelles. Nous utilisons un modèle de formation pyramidale ; formation des professionnels et des parents aux troubles d’apprentissages, à l’orthophonie, à l’analyse de comportement appliquée et à d’autres méthodes de gestion des délais du développement ou intellectuelle chez les enfants..  Ces formateurs clés peuvent alors à leur tour, éduquer d’autres personnes qui seraient également en mesure de transmettre la formation.

CHIP International collabore avec des neurologues, des orthophonistes, des ergothérapeutes, des comportementalistes, et d’autres basés sur le terrain aussi bien aux Etats-Unis qu’au niveau local (le cas échéant) pour nos ateliers sur l’autisme et les délais du développement en Afrique, en fonction des besoins de la communauté concernée.