6e2aadcf66dc86adc528daf6ce9f8705 (1).jpg
Autisme et troubles du développement de l'enfant
ALLUMEZ-LE BLEU!
Le Monument de la Renaissance Africaine
- Dakar, Sénégal

Nous travaillons en partenariat avec des organisations africaines locales pendant le mois de sensibilisation à l'autisme en avril pour susciter un intérêt accru et une formation complémentaire sur les troubles du spectre autistique (TSA) et les troubles du développement de l'enfant en général. Les maisons de presse locales et nationales fournissent des interviews et une couverture des événements à la radio et à la télévision. Le point culminant des activités du mois est notre organisation d'événements «Light It Up Blue» ou «La Lumière Bleue» à l'occasion de la Journée mondiale de l'autisme, le 2 avril, pour commémorer la sensibilisation à l'autisme auprès de la communauté autiste du monde entier.

Les événements notables «Light It Up Blue» ont été l' éclairage historique du Monument National du Sénégal - Le Monument de la Renaissance Africaine (Monument de la Renaissance Africaine) en collaboration avec Special Olympics, des Centres pour les besoins spéciaux à travers le Sénégal et d'autres; l'éclairage du plus grand centre commercial (en pieds carrés) d'Afrique de l'Ouest à Accra, au Ghana et l'éclairage de la Grande Mosquée nationale du Ghana , tous deux réalisés en partenariat avec l'organisation mère locale Autism Action Ghana. Grâce à ces collaborations, l'Afrique de l'Ouest est représentée comme faisant partie de la communauté mondiale qui sensibilise davantage à l'autisme en «éclairant le bleu» lors de la Journée mondiale de l'autisme, le 2 avril.

Tout a commencé par une présentation sur la formation du personnel pour les centres d'autisme et de déficience intellectuelle de l'enfant lors de la première conférence de l'Autism Society of West Africa (ASWA) en 2011. Depuis, CHIP International a organisé ou participé à de nombreux séminaires pour les parents, les professionnels et la société civile. organisations et le grand public au Sénégal et au Ghana, avec des participants de toute l'Afrique de l'Ouest. Nous avons en outre reçu des demandes de renseignements et diverses demandes de tout le continent africain, mais nous avons malheureusement été limités par le financement. Avec un financement accru , nous serons en mesure de répondre à plusieurs de ces besoins croissants.